La première lentille de contact a été créée en 1887 pour soigner un astigmate. Elle a été conçue en verre. Néanmoins, à l’aide de l’avancée technologique, diverses gammes de ce produit ont vu le jour pour corriger et traiter les troubles de la vision. Elle allie confort et hygiène pour les porteurs. Par ailleurs, elle est facile à utiliser. Comment choisir une lentille de contact ?

La praticité du port de lentille

La lentille de contact corrige le déficit visuel. Elle est portée sur la surface de l’œil, notamment au niveau de la cornée. Elle est constituée de membranes transparentes. Discrète, elle remplace les lunettes. Ce dispositif est apprécié pour sa praticité et son côté esthétique. En effet, il convient principalement aux sportifs et favorise les activités de plein air.

Il sublime également le regard, car il est discret et passe inaperçu. En outre, le port de cet appareil améliore le champ de vision. La lentille suit le mouvement de l’œil. Il compense les défauts liés à l’acuité visuelle. En l’occurrence, il corrige les troubles ophtalmiques comme la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie ou la presbytie.

Cet appareil est adapté pour tous. En effet, différents modèles existent pour tous les âges, dont les enfants et les adolescents. Le port de ce dispositif dépend de l’avis d’un ophtalmologue. Il déterminera le type de modèle qui conviendrait au patient. Entre autres, en fonction de son trouble visuel ainsi que de son mode de vie.

Plus confortable, la nouvelle génération de lentille contribue au traitement du kératocône, du syndrome de l’œil sec ou de la dystrophie cornéenne. Pour plus de détails, rendez-vous sur www.dencott.com.

Les principales fonctions

La lentille cornéenne ou lentille de contact réfracte la lumière afin d’améliorer le champ visuel de son porteur. Elle adapte également cette lumière pour que la vision devienne plus nette. Dans cette optique, elle possède une fonction correctrice. Elle permet de rectifier les problèmes d’accommodation de la vue. À savoir, une mauvaise vision de loin ou de près ainsi que la vision troublée.

Certains modèles proposent des verres teintés qui aident les personnes avec une déficience de couleur ou les daltoniens. En effet, ils améliorent la vision des couleurs. Une gamme sert également de pansement pour protéger la cornée fragilisée après une opération. De plus, son utilisation améliore la cicatrisation de l’œil. Divers traitements recommandent un usage permanent.

Outre sa capacité à améliorer la vision et son potentiel qui aide à la guérison de la cornée, la lentille permet aussi de modifier l’aspect de l’œil. En l’occurrence, différents types de verres sont disponibles en plusieurs couleurs. Ils changent l’apparence des yeux en accentuant sa couleur naturelle ou en l’assombrissant. Néanmoins, certains modèles sont prescrits sous ordonnance. Il s’agit des verres qui élargissent ou dissimulent les défauts de l’iris.

Les différents types de lentilles

La lentille de contact est fabriquée sous deux formes. Elle peut être souple ou rigide. Cependant, elle propose aussi une forme hybride, dont les bords du verre sont souples avec un intérieur rigide. Ce modèle est idéal pour un port de longue durée.

D’une part, les lentilles souples corrigent les mauvaises visions de loin ou de près. Elles doivent être entretenues journalièrement et peuvent être utilisées pendant 2 ans. Néanmoins, elles sont sujettes à un renouvellement fréquent. Par ailleurs, elles sont fabriquées avec un matériau plastique hydrophile qui est confortable à l’œil.

D’autre part, perméables à l’oxygène, les lentilles rigides sont adaptées pour les personnes qui ont les yeux secs. Elles respectent la physiologie oculaire, car elles ne nécessitent pas l’usage de produit supplémentaire lors de leurs poses. En outre, elles respirent à travers l’air contenu dans les larmes. Ce modèle peut être utilisé pendant 18 mois.

Certains dispositifs oculaires peuvent être portés en permanence. Ils permettent un port nocturne. Ils sont principalement fabriqués en silicone hydrogel. Ce matériau est plus perméable à l’oxygène et évite la sécheresse oculaire lors du port prolongé de la lentille. Il possède une structure douce qui allie confort et efficacité.

Les risques liés au port excessif ou à une mauvaise hygiène

4 % des personnes qui portent des verres de contact rencontrent des complications. Elles sont dues à un mauvais entretien du dispositif, un port excessif durant une longue durée, sous l’eau ou pendant le sommeil. Ces problèmes peuvent affecter la paupière, le film lacrymal et provoquer une inflammation ou une conjonctivite. En d’autres termes, les effets secondaires sont dus à un port prolongé plus de 5 ans.

Il entraînerait la diminution de la cornée et pourrait augmenter sa courbure. La durée excessive du port de la lentille peut causer plusieurs maladies de la cornée. Un ulcère ou l’abcès de la cornée sont provoqués par une mauvaise hygiène ou un défaut de renouvellement. En effet, la lentille de contact doit être changée quotidiennement ou mensuellement.

Par ailleurs, un rinçage à l’eau du robinet ou à d’autres solutions liquides qui ne conviennent pas au dispositif causerait la perte définitive de la vision. Certains individus peuvent faire une intolérance au produit ou à la solution nettoyante. Elle apparaît au bout de quelques années. Ces maladies sont faciles à soigner, il en est de même pour les risques d’allergie.