Les lunettes de soleil font partie des accessoires presque incontournables au quotidien, notamment pendant les beaux jours. Elles occupent un rang spécial pour plusieurs personnes. Ces pièces ne se choisissent pas cependant au hasard. Certains facteurs sont à prendre en compte dans leur sélection. Les lunettes de soleil ne s’acquièrent pas sans essayages.

L’indice de protection, un facteur important

L’indice de protection est un critère de choix primordial des lunettes de soleil. Plus important que l’aspect esthétique, ce paramètre garantit la bonne protection des yeux des UV. Sachez que toutes les lunettes aux verres sombres et lunettes de vue ne protègent pas toutes des rayons de soleil. Il n’y a pas de lien direct entre la teinture des verres et les UV.

Certaines lunettes quasiment transparentes s’avèrent d’excellents protecteurs. Il faut vérifier avant tout la qualité de filtration des rayons nocifs. L’indice de protection est classé en plusieurs catégories allant de 0 à 4. La catégorie 0 est à bannir de la liste, car elle n’est pas du tout esthétique.

De 1 à 2, les lunettes sont idéales en mi saison. La catégorie 3 est conseillée en été, pour se rendre à la plage ou pour faire su ski. La catégorie 4 est confortable en cas de luminosité solaire extrême. Elle convient aux alpinistes. Il faut aussi vérifier la mention CE sur les lunettes. Ce marquage indique que le produit respecte la loi européenne en termes de protection UV. Trouvez des informations complémentaires et des modèles de lunettes sur www.eloandjohn.com.

La qualité des verres

Les verres des lunettes de soleil femme ont une influence sur l’apparence et le confort à l’usage, d’où l’importance de faire le bon choix. Ils doivent permettre une bonne protection au passage des rayons UV. Il faut à la fois respecter les teintes les plus esthétiques tout en ayant une meilleure qualité optique. Les verres filtrants se déclinent en plusieurs types, dont le verre minéral. Offrant un bon confort optique, celui-ci résiste aux rayures malgré sa masse un peu élevée et sa résistance aux chocs limitée. Ces gammes sont de moins en moins sollicitées.

Plus légèrs, les verres organiques résistent aux chocs, mais sont sensibles aux rayures. Leur niveau de filtration de rayons UV se situe entre 98 et 100%. Les versions traitées antireflet convient à un usage urbain classique.

Les verres en polycarbonate sont les plus compacts et les plus minces. 10 fois plus résistants que les verres organiques, ils sont très légers. Ces déclinaisons permettent de se protéger des UV à 100%. Elles sont idéales pour des lunettes de soleil de sport.

Hormis la composition des verres, il faut connaître leur traitement. Les verres traités anti-rayures ont une durée de vie prolongée. Les modèles dotés d’anti-traces disposent d’une surface hydrophobe, ce qui laisse l’eau couler. Leur aspect antistatique évite les problèmes de trace de doigts et de poussières. Ces gammes sont faciles à nettoyer.

La monture des lunettes de soleil

Les montures de lunettes de soleil sont à choisir avec minutie. Les plus sportifs privilégient souvent les matériaux à la fois légers et solides qui ne s’oxydent pas. Le titane est fréquemment sollicité par ces profils d’utilisateur. Il a l’avantage de disposer d’un excellent rapport poids/résistance aux chocs. Cette matière n’oxyde pas au contact de la transpiration ou de l’eau de mer.

Très polyvalent, l’aluminium est résistant et léger. Il possède une meilleure insensibilité aux dégâts de l’eau. Ce matériau est une alternative économique au titane. Également plus légère, la fibre de carbone est plus solide et plus légère que l’acier. Elle convient à un usage à long terme. Sa bonne élasticité amortit les chocs.